Vision

Grâce au leadership et au soutien du CNFMSA, les organisations nationales d’éducation médicale s’acquittent de leurs responsabilités en réponse aux recommandations de la Commission royale sur les peuples autochtones, aux appels à l’action de la Commission de vérité et de réconciliation et aux appels à la justice de la Commission d’enquête pour les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées en :

  • Soutenant le leadership autochtone en éducation médicale;
  • Harmonisant les priorités stratégiques en éducation médicale et en collaborant à leur réalisation;
  • Maximisant les ressources disponibles en éducation médicale.

Mandat

Évaluation des études autochtones, de la sécurité culturelle et de la lutte contre le racisme

  • Directives pour le développement d’outils d’évaluation, y compris les stations ECOS et les MEM, les QCM, les simulations cliniques écrites abrégées et les évaluations en pratique.
  • Développement de quelques exemples d’outils (éléments d’évaluation), y compris l’amélioration de la qualité et l’évaluation.

Anti-racisme

  • Identifier les éléments essentiels des politiques et processus de lutte contre le racisme.
  • Développer un module d’apprentissage pour soutenir la mise en œuvre de politiques et de processus de lutte contre le racisme.

Élargir les admissions/transitions d’étudiants autochtones à tous les points d’entrée de la formation médicale et développer des processus d’admission responsables (EMPr/EMPo/Transition vers la pratique).

  • Travailler avec les 17 facultés de médecine pour fixer un nombre minimum d’étudiants des Premières nations, métis et inuits à admettre chaque année.
  • Élaborer des lignes directrices pour les processus d’admission et de transition et des critères d’évaluation, applicables à l’ensemble du continuum, pour tous les candidats à la faculté de médecine, qui évaluent la connaissance des études autochtones, la sécurité culturelle et l’antiracisme.
  • Collaborer avec les 17 facultés de médecine afin de définir et d’assurer une collecte de données et des rapports annuels solides qui permettent d’examiner les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs au niveau de chaque faculté, de la province et du pays.

Recrutement et fidélisation des membres du corps professoral d’origine autochtone

  • Développer et maintenir une base de données de médecins et de professionnels de la santé/éducateurs autochtones qui sont intéressés à contribuer à l’éducation médicale autochtone.
  • Créer et mettre en œuvre un programme de développement du leadership pour les éducateurs médicaux autochtones.
  • Collaborer avec les 17 facultés de médecine pour créer des plans à court et à long terme afin de soutenir l’atteinte d’une masse critique de professeurs autochtones.
  • Élaborer un plan visant à identifier et à favoriser le développement du leadership chez les apprenants autochtones en médecine dès leur admission.

Améliorer la sécurité culturelle dans les programmes d’études

  • Veiller à ce que les cadres des programmes d’études et les résultats/compétences des diplômés misent les uns sur les autres, la sécurité culturelle et l’antiracisme/anticolonialisme étant des approches pédagogiques essentielles.
  • Identifier les besoins en matière de formation des enseignants pour soutenir la mise en œuvre d’un programme d’études longitudinal en santé autochtone.

Bien-être et satisfaction au travail des médecins autochtones

  • Élaborer un cadre définissant le bien-être et la satisfaction au travail pour les médecins autochtones.
  • Soutenir la mise en œuvre des cadres par l’Association médicale autochtone du Canada, les organisations et les 17 facultés de médecine.

Ce projet met l’accent sur l’utilisation de l’évaluation formative et sommative et de l’évaluation de l’impact par le biais d’indicateurs classiques, ainsi que sur l’utilisation d’approches et de cadres d’évaluation autochtones.

Le CNFMSA est financé par le Fonds stratégique et politique en matière de soins de santé de Santé Canada.